Herman Koch – Le dîner

Cruel appétit

herman-koch-le-dinerL’auteur néerlandais Herman Koch -dont le dernier roman Villa avec piscine est paru chez Belfond en mai dernier- a connu un succès international avec Le dîner, sombre plongée dans les abîmes de la violence adolescente. De l’apéritif au digestif, deux frères et leurs épouses partagent nourriture, mondanités, politesses et souvenirs de vacances, en omettant soigneusement d’aborder la véritable raison de leurs retrouvailles : leurs trois fils ont commis l’irréparable. Tout débute plutôt bien. Le narrateur Paul et sa femme Claire rayonnent d’une telle complicité que le lecteur se surprend irrémédiablement à les envier ; l’harmonie parfaite semble régner dans leur foyer et même la perspective peu réjouissante de ce fameux dîner forcé avec Serge et Babette n’entame en rien cette sensation : ils forment « une famille heureuse ». Pourtant, au fil de la soirée, elle laisse place aux rires nerveux, à l’inquiétude et à l’épouvante devant la réalité des événements mais aussi devant la nature insoupçonnée des personnages. Herman Koch brille dans l’art de la narration en crescendo : il nous livre les faits par bribes, laissant planer le suspense sur les éléments clés comme sur les détails anodins, jouant d’un comique noir de répétition qui pousse le lecteur dans ses retranchements et structure le récit (notamment avec les annonces successives et interminables des plats par un serveur dont l’auriculaire démonstratif s’approche systématiquement trop de l’assiette). Plus que le descriptif d’une nouvelle génération dévastée et dévastatrice, plus que le portrait d’individus singuliers, Herman Koch dresse un état des lieux anti-manichéen des « gens ordinaires », en d’autres termes de notre monde : ni tout blanc, ni tout noir, mais plutôt gris… gris foncé.

Références

* Herman Koch, Le dîner, éditions Belfond, traduit du néerlandais par Isabelle Rosselin, mai 2011, 336 pages, 18.50 € ou éditions 10-18, janvier 2013, 356 pages, catégorie 7

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *